Au nom du Père et des FilsAu Nom du Père et des Fils s’attache à décrire et à analyser le contexte historique et psychologique particulier à l’émergence des trois religions abrahamiques. Il met en évidence leur proche parenté, rendue visible par une lecture transversale des sources scripturaires : Bible hébraïque, Nouveau Testament, Coran. Trois Livres distincts issus d’une Source unique et transcendante.
L’ouvrage vise aussi à examiner les ruptures qui ont jalonné les rapports historiques entre les « Fils d’Abraham ». L’auteur, mettant en perspective les Textes et l’Histoire, montre que ceux-ci ont pu servir d’arme argumentaire pour nier l’autre ; et que la violence à la racine de cette rivalité mimétique a davantage relevé de contextes politiques ou de volonté hégémonique que de divergences concernant le Message central de la Révélation.
Un fil d’or tisse la trame de l’ouvrage : une Alliance des alliances, à laquelle aspirent les peuples de la terre.

Tania et Eric Heidsieck : pour les mélomanes, un duo célèbre à deux pianos unanimement acclamé par le public et la presse musicale du monde entier depuis 1961.
Au retour de tournées durant les années 1970-80 dans les pays de l’Est (URSS, DDR, etc) ainsi qu’en Amérique latine, Tania Heidsieck prit conscience de la tragédie vécue par « l’Église du silence ».

En 1977 l’ensemble de la presse française publiait son Appel en faveur des croyants persécutés et pour « le respect de la liberté de pensée, de conscience et de religion ». Cet Appel, cosigné par 250 personnalités de tous horizons, s’adressait aux représentants religieux institutionnels des trois Traditions monothéistes en vue de constituer un conseil consultatif auprès de l’ONU, face à cette tragédie.

Éditions Erick Bonnier

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail