Bienvenue à tous,

Nous repassons  le 27 mars à l’heure d’été 2016, au printemps d’une année de crises, de menaces, d’incertitudes, mais aussi d’espoirs.

Les crises sont celles de l’économie mondiale, mais aussi les conflits qui ravagent le Proche-Orient et poussent à l’exode des centaines de milliers de réfugiés que nous avons beaucoup de mal à accepter et à accueillir. Ces conflits s’étendent ailleurs dans le monde avec la menace que représente Daech pour la paix dans nos sociétés, sans oublier les inquiétudes que suscitent la politique de la Russie en Ukraine et au Proche-Orient et de la Corée du Nord.[…]