À l’aube d’une nouvelle année, celle qui se termine suscite quelques réflexions sur la devise de notre République qui est moins respectée que contournée. […]