La Fraternité d’Abraham pleure un de ses membres les plus éminents. Le Père Jean Dujardin était théologien catholique, spécialiste des relations entre judaïsme et christianisme et historien de la Shoah.

Il devint oratorien en 1955, ordonné prêtre en 1962, professeur, directeur d’école, secrétaire du Comité épiscopal pour les relations avec le judaïsme (1987-1999), membre du comité directeur de l’Amitié Judéo-Chrétienne de France (AJCF) et supérieur général de l’Oratoire de France. Il fut en particulier cocréateur de l’association « Train de la mémoire » avec les sœurs de Sion. Tous les 2 ans, cette association emmène des lycéens en Pologne, dans le camps d’Auschwitz-Birkenau. En France, il œuvra à ce que l’Église de France reconnaisse son attitude durant la seconde guerre mondiale, aboutissant à la déclaration de repentance de Drancy en 1997.

Auteur, il a écrit notamment « L’Église catholique et le peuple juif, un autre regard » (Calmann Levy 2003) et « Catholiques et Juifs cinquante ans après Vatican II, où en sommes-nous ? » (Albin Michel 2012).

Notre ami nous a quittés le samedi 3 mars 2018 à Boulogne-Billancourt et sera inhumé jeudi 8 mars.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail