Le Comité Directeur de l’Amitié Judéo-Chrétienne de France a élu à l’unanimité le Docteur Richard Prasquier lauréat du Prix 2015 de l’AJCF.

Richard Prasquier travaille depuis plusieurs années dans le domaine des relations judéo-chrétiennes.

Tout d’abord, pendant sa présidence de Yad VaShem-France (de 1997 à 2007), il a insisté pour que soit davantage reconnu le rôle des chrétiens dans le sauvetage de nombreux juifs dans la Shoah. Avant même d’être Président du Crif, dès la fin des années 1990, peu après la déclaration de repentance de Drancy (septembre 1997), il avait été responsable, pour le Crif, des relations judéo-chrétiennes. C’est à ce titre qu’il participa à de nombreux colloques et rencontres sur le sujet. Il eut, dès cette époque, une proximité avec les principales figures catholiques des relations avec le judaïsme, mais aussi avec les nombreux responsables juifs et chrétiens actifs dans le dialogue

Ensuite, lorsqu’il fut Président du Crif (2007-2013), il créa la Commission pour les Relations avec les Églises Chrétiennes (CREC). Cette initiative remarquable a déjà produit ses fruits, notamment par l’organisation d’un voyage en Israël en mars 2010, au cours duquel un important Colloque s’est tenu à Jérusalem et à Tibériade à la rencontre des communautés chrétiennes et par plusieurs journées d’études, dont la dernière portait sur le dialogue judéo-protestant.

Grâce à lui, un magnifique hommage fut rendu au Cardinal Lustiger, en Israël à l’abbaye d’Abou Gosh, près de Jérusalem. Un mémorial Lustiger y fut inauguré le 23 octobre 2013, en présence de personnalités religieuses, juives et chrétiennes, et de nombreux fidèles et amis.

Richard Prasquier travaille en étroite collaboration depuis plusieurs années avec le Collège des Bernardins.

La Fraternité d’Abraham s’honore de le compter dans son Comité Stratégique depuis plusieurs années. Elle lui adresse ses félicitations chaleureuses pour ce Prix bien mérité.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail