En décembre dernier, le président égyptien Sissi a demandé aux responsables de la Mosquée d’Al Azhar, un changement du discours religieux, un nettoyage de l’idéologie extrémiste et d’œuvrer pour une « révolution religieuse ».

L’Organisation Franco-Egyptienne pour les Droits de l’Homme (ofedh) organise un colloque international à Paris le samedi 9 mai prochain sur le thème

Extrémisme Religieux et Organisations Terroristes.

Quatre orateurs égyptiens partageront leurs analyses sur les raisons qui mènent à l’extrémisme et présenteront des voies de solution.

  • La Mauvaise compréhension de la religion et ses conséquences sur l’extrémisme
    Ahmed El Khatib – Vice-président du Quotidien « El Watan » et Président de son Département Politique ; Président du programme « El Hayat el Yom, La vie aujourd’hui » sur les chaînes TV Al Hayat ; Expert dans les mouvements islamistes Institutions Religieuses et leur rôle dans la promotion de l’extrémisme religieux
  • Institutions religieuses et leur rôle dans la promotion de l’extrémisme religieux
    Cheikh Alaa Abou el Azayem : Imam Soufi et Président de la Fédération Mondiale des Soufis
  • Le Djihad – Réalité du terrain et expérience égyptienne
    Ahmed Abdou Maher – Avocat et Conseiller juridique ; ancien Général de Police chargé du Terrorisme ; Promoteur de la Réforme Islamique
  • Rôle des organisations des Droits de l’Homme dans l’adéquation entre le respect des valeurs religieuses et la défense des Droits de l’Homme
    Naguib Gobrail – Président de l’Union Egyptienne des Droits de l’Homme, au Caire

Samedi 9 mai de 14h à 17h30
Palais de la Femme, 94 rue de Charonne, 75011 Paris (métro Charonne)
Table Ronde suivie par une Conférence de presse

Veuillez confirmer votre présence à José LEITAO : leitaojo2@yahoo.fr

 

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail