Le 14 mars dernier, le professeur Marie-Françoise Baslez prononçait une conférence au Collège des Bernardins à Paris, sur le thème : « Les Origines historiques du Christianisme, chrétiens et juifs aux trois premiers siècles, retour sur une séparation ».

La conférencière y aborde non seulement  le contenu  théologique et dogmatique de la séparation très rapide entre les deux monothéismes (le christianisme formulant un monothéisme universaliste et trinitaire), mais elle aborde également la réalité sociologique de la coexistence sur le terrain entre juifs et  chrétiens.

L’intégralité de cette conférence est disponible ci-dessous.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail