La Fraternité d’Abraham et l’association « Ecritures et Spiritualités » (anciennement » Ecrivains Croyants ») ont décidé de nouer un partenariat. Nos objectifs sont en effet très proches et nos activités complémentaires. L’association « Ecritures et Spiritualités » que nous présentons ici à nos lecteurs, est présidée par l’écrivain Karima Berger.

Écritures & Spiritualités (dénommée anciennement Association des écrivains croyants) a été créée dans les années 1970 par des personnalités comme l’écrivain orthodoxe Olivier Clément, le poète juif Claude Vigée et le philosophe tunisien Mohamed Talbi. Elle a été placée sous la présidence d’honneur d’André Chouraqui. L’objectif était de favoriser la connaissance mutuelle des trois religions monothéistes et de combattre les préjugés et les peurs qui hantent nos imaginaires. Respecter, écouter, lire l’autre pour mieux le connaître et pour comprendre son univers spirituel.

Espace de rencontre et de dialogue, l’association réunit des écrivains des religions monothéistes de l’espace francophone ainsi que des autres spiritualités. A l’occasion de conférences, colloques et rencontres-signatures, elle veut faire connaître les écrivains qui, par leurs livres, participent à la réflexion spirituelle et aux débats qui préoccupent le monde d’aujourd’hui.

Elle soutient les auteurs dans toutes les formes d’expression, qu’il s’agisse de fiction, d’essai, de biographie, de poésie. Elle tient à jour un site internet – www.ecrivainscroyants.fr – qui permet aux auteurs cotisants de présenter leurs parutions (site en cours de refonte en raison du nouveau nom). Elle organise régulièrement un Salon des écrivains, ouvert à une centaine d’auteurs, au cours duquel ceux-ci rencontrent un public nombreux, vendent leurs livres et nouent des contacts avec les lecteurs.

Et enfin chaque année depuis 1979, l’association décerne un Prix Ecritures & Spiritualités (dénommé jusqu’en mars 2015« Prix des écrivains croyants ») signalant un ouvrage qui « fait entrer le lecteur dans l’un des univers spirituels juif, chrétien ou musulman, ou plus largement, éveille en l’homme d’aujourd’hui le sens du mystère ».

L’association est présidée depuis octobre 2014 par Karima Berger, écrivain.

Karima Berger est née à Ténès, en Algérie. Elle a publié plusieurs romans, nouvelles et essais inspirés tous par le face à face des cultures arabe et française de son enfance coloniale. Elle puise l’essentiel de son expression dans la découverte et la confrontation des différences, des langues et des croyances. Son écriture est marquée par la question de ses racines spirituelles et de son être féminin. « Je suis arabe et française, orientale et occidentale, musulmane et laïque, femme et écrivain…Ces sources qui m’animent m’inventent chaque jour.. et c’est dans les méandres de leurs flux que je surprends parfois mon reflet, mes reflets », écrit-elle dans Eclats d’islam (Albin Michel, 2009).

Son dernier ouvrage s’inscrit cette fois dans un dialogue rêvé entre Etty Hillesum, une jeune femme juive morte à Auschwitz en 1943 et « la petite marocaine » dont le portrait ornait le mur de son bureau. Une complicité se noue entre elles au-delà des différences de culture pour dire le monde et lui donner sens, même lorsqu’il paraît sombrer. Dans cette confrontation au siècle et à ses périls, c’est un véritable combat spirituel qui se fait jour (Les Attentives, Un dialogue avec Etty Hillesum, Albin Michel, 2014).

Bibliographie

  • Les Attentives, Un dialogue avec Etty Hillesum, Albin Michel, 2014
  • Toi, ma sœur étrangère, Le Rocher, 2012, avec Christine Ray
  • Eclats d’islam, Chroniques d’un itinéraire spirituel, Albin Michel, 2009
  • Rouge Sang Vierge, Editions El Manar-Alain Gorius
  • Filiations dangereuses, Chèvrefeuille Etoilé, 2008. Prix Alain Fournier
  • La chair et le rôdeur, L’aube, 2002
  • L’enfant des deux mondes, L’aube, 1998, prix du Festival du premier roman

 

 

 

 

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail