André Chouraqui (1917-2007), penseur juif, un des quatre fondateurs de la Fraternité d’Abraham, dont la vie a été marquée par son engagement dans le rapprochement entre le monde juif et le monde chrétien, s’est inspiré du travail de traducteurs juifs comme chrétiens, anciens comme modernes. Ce travail syncrétique a marqué toute une génération et il apparait essentiel de pouvoir donner accès à la traduction Chouraqui aux jeunes générations.
.
Les Éditions Elkana présenteront une nouvelle édition de la Bible Chouraqui, composée des cinq Livres de la Torah et dont la parution en mai 2015 du premier Livre ENTÈTE – Béréchit – (Genèse) fera l’objet d’un

Colloque le 31 mai 2105 à 15 heures, au Collège des Bernardins, 20 rue de Poissy, 75005 Paris.

L’ambition des Editions Elkana est de mener à terme pour 2017, la parution de ces cinq livres de la Torah. La Bible juive est divisée en trois parties et composée de vingt-quatre volumes. La publication de la Torah en cinq volumes sera suivie de celle des Inspirés – Névihim – (Prophètes) et des Écrits – Kétouvim – composée respectivement de 8 et 11 volumes. Cette division fut celle appliquée par André Chouraqui dans sa traduction publiée aux Editions Desclée de Brouwer (La Bible) et aujourd’hui épuisée.

Cette nouvelle édition a été pensée par Francis Meïr et Cyril Aslanov. La nouveauté réside dans la lecture guidée puisque dans cette édition bilingue, une correspondance est faite entre chaque verset français et le verset en hébreu. Un commentaire explicatif des choix de traduction adoptés par André Chouraqui encadre le texte afin d’accompagner la compréhension et la réflexion de ce travail.

Cette parution est l’occasion de proposer un débat qui portera essentiellement sur la technique de traduction d’André Chouraqui et l’apport des commentaires explicatifs de Francis Meïr et Cyril Aslanov. Les échanges seront également dédiés aux réactions et critiques relatifs à la traduction comme aux commentaires.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail